vous êtes ici : INDEX / Voyages / France / Languedoc / la Lozère

la Lozère

un pays de sources et une nature préservée
Située au nord du Languedoc, entre Ardèche (voir), Gard (voir), Auvergne (voir) et Aveyron, la Lozère se distingue par un environnement naturel exceptionnel. Cette préservation des espaces naturels est sans doute liée à l'isolement géographique de ce territoire rural et à la rudesse de son climat où les hivers sont longs et les températures fraîches avec des altitudes souvent supérieures à 1000 mètres. Cela explique aussi pourquoi ce département reste le moins peuplé de France avec une densité de 15 habitants au km², soit dix fois moins que l'Hérault (voir) pourtant situé dans la même région. Parmi les caractéristiques étonnantes de la Lozère, on remarque que ce territoire abrite une partie des sources de trois bassins versants majeurs du pays, d'abord vers l'Atlantique avec des affluents du bassin de la Garonne (Tarn et Lot) et de celui de la Loire (Allier) ainsi que vers la Méditerranée avec des affluents du Rhône (Chassezac). Pays de sources, la Lozère demeure le seul département où l'ensemble des rivières qui s'y écoulent y prennent source. Avec plus de 85 % des espaces recouverts de forêts et de landes sur les milieux ouverts des plateaux d'altitude, l'urbanisation se limite à quelques villes dont la plus importante, Mende, la préfecture, ne dépasse pas 12000 habitants. La Lozère se divise entre en quatre régions naturelles aux propriétés géologiques et environnementales distinctes : au nord, la Marjeride (voir), vaste massif granitique recouvert de forêts entrecoupées de prairies et de landes ; au nord-ouest, l'Aubrac, un plateau basaltique aux milieux ouverts aux portes du Cantal (voir) et de l'Auvergne (voir) ; au sud-est, les Cévennes schisteuses et granitiques entre le Mont Aigoual (voir) et le Mont-Lozère (voir) point culminant du département à 1699 mètres d'altitude ; et enfin au sud-ouest , les Causses (voir), vastes plateaux arides recouverts de pelouses calcaires et taillés par un karst actif et par les sillons de vallées profondes dont celles du Tarn (voir) ou de la Jonte (voir). En terme de climat, la Lozère entretient se situe à un carrefour de flux de masses d'air en provenance de l'Atlantique ou de la Méditerranée, ce qui entraîne des précipitations importantes en particulier sur les pentes orientales qui peuvent connaître de redoutables épisodes cévenols avec de très fortes crues (voir le phénomène en Ardèche : cliquer ici).

Mont Lozère

Mont-Lozère
Point culminant de la Lozère à 1699 m, le massif granitique du Mont Lozère s'étend sur une trentaine de kilomètres d'est en ouest.

Villefort

Villefort - Prévenchères
Entre Lozère, Ardèche et Gard, le village de Villefort a toujours été un lieu de passage entre Provence et massif central.

Chassezac

Chassezac - Roujanel - Fustugère
Bien que proches les uns des autres, ces canyons présentent des environnements différents entre granites et schistes.

Pied-de-Borne

Pied-de-Borne
Niché en fond de vallées, entre Lozère et Ardèche, le petit village de Pied-de-Borne fut fondé en 1964 par la fusion de 3 communes.

Causse Méjean

Causse Méjean - Sauveterre
Vastes plateaux calcaires et dolomitiques, les causses de Lozère figurent parmi les principaux causses du Languedoc.

Gorges du Tarn

Tarn - Jonte - Florac - Mt. Aigoual
Les gorges calcaires du Tarn, longue de 53 km se situent entre le Causse de Sauveterre au nord et le Causse de Méjean au sud.

Marjeride

Marjeride
Vestige de l'ancienne chaîne hercynienne, la vaste région granitique de la Marjeride s'étend entre Cantal, Haute-Loire et Lozère.

voir aussi la Lozère à VTT : cliquer ici
voir aussi la spéléologie : cliquer ici
voir aussi le canyoning : cliquer ici

lozeremap

voir aussi : Gard - Hérault - Ardèche - Rhône-AlpesAuvergneBretagne - Corse - Méditerranée - Irlande - Guyane - Chili, la Bolivie, l'Argentine - le VTT

© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact - ilua