Bénodet

 

Ria d'Etel

vous êtes ici : Accueil / Voyage / Bretagne / Sud / Île de Groix

Île de Groix

Appelé l'île aux Grenats en raison de son plateau de micaschiste à grenat cisaillé par de nombreux vallons et ceinturé de falaises découpées laissant parfois apparaître des filons de minéraux primitifs créés il y a plusieurs centaines de millions d'années, l'île de Groix ("Enez Groe" en breton) possède un charme qui ne laisse pas indifférent. Distante d'à peine 3 milles nautiques (environ 5 km) du continent dont elle n'est séparée que par le détroit des Coureaux, l'île reste bien plus discrète que sa grande sœur de Belle-Île située à portée de vue par temps clair dans le sud-est. De la pointe occidentale qui porte le phare de Pen Men construit en 1839 à l'extrémité est de l'île, il n'y a que 8 kilomètres et pourtant, le paysage change complètement passant de falaises rocheuses exposées aux vents à la grande plage des Grands Sables relativement abritée. Les courants marins ont façonné cette plage de forme convexe, un phénomène rarissime qui évolue en permanence. Si l'essentiel de l'habitat se concentre sur la côte nord entre Port Tudy, le port principal, Port Lay et le petit bourg, la côte sud est en revanche quasiment déserte avec de vastes landes bordant de hautes falaises et quelques criques profondes pouvant constituer des abris de fortune par beau temps.

voir aussi : bientôt

© Mathieu Morverand, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact

l'île aux Grenats

Pen Men et la côte sud
19940400_groix_cotesud 19940400_groix_landesud 19940400_groix_penmen_phare2 19940400_groix_sunsethorizonsud6
côte sud landes Pen Men horizon
© Mathieu Morverand - Tous droits réservés, All rights reserved, Todos los derechos reservados, Alle Rechte vorbehalten - contact